• Accueil
  • > Webmaster
  • > Bonjour à tous les passionnés de véhicules anciens, rares ou d’exceptions

Bonjour à tous les passionnés de véhicules anciens, rares ou d’exceptions

6 06 2010

rva66 logo2 du site

-

Prochain rassemblement le

Dimanche 3 octobre 2021

Le 269 ème

-

C A R R E   D ‘ O R

9 h  /  12 h

CHÂTEAU ROUSSILLON

rva pays catalan

-

plan or 1

-

Merci de lire

la charte de bonne conduite

qui fait office de règlement

intérieur du rassemblement

+

Réglementation pour les véhicules de moins de 30 ans.

Conduite à tenir en cas de feu de véhicule.

====

Emplacements exposants visiteurs

plan or pakings visiteurs

Voir album « Lieu du rassemblement, accès, horaires et emplacements »

Pour les visiteurs

 Parkings supermarché Carrefour

et Banque Populaire (coté Porsche)

-

Pour les exposants

… AUTO-disciplinez vous !

sardine rva66

Emplacement par thème

(ancêtres, populaires, américaines, motos, clubs …) 

A partir de 10 h 30 l’emplacement est libre

-

4220178

Les autos et motos de collection peuvent de temps

en temps marquer leurs territoires en déposant

sur les sols quelques gouttes d’huile.

Des tapis

tapis rva

sont mis à la disposition des exposants qui se garent

sur le bitume rouge, afin d’éviter les taches, merci

tapis avion rva

====

rva bourse

Venez vendre, le 1er dimanche du mois,

vos pièces, accessoires, documents, miniatures, …

Règlement, voir Charte de bonne conduite

BOURSE-CANET-2-300x202

-

La vente de véhicule est interdite

plaque-a-vendre rva66

====

Pour mettre fin à ceux qui n’ont pas l’esprit du rassemblement

et qui ne respectent pas le travail de l’organisateur.

andouille

Un autocollant sera peut être déposé sur le véhicule malfaisant !

Ceux qui viennent vendre leurs véhicules

-

et ceux qui viennent distribuer des prospectus sans

demander l’autorisation

=======

L’autocollant RVA66 est disponible à 1 euro

rva jaune citron

le réclamer auprès de l’organisateur

rva rose nana

Offert aux conductrices

-

mug rva

tee shirt rva 66

=======

Retrouvez aussi les infos du

LOGO RVA CARRE D OR FACEBOOK

sur Facebook :    Rva66 Canet

=======

article spécial

rm9

Désolé Yves, je ne connaissais pas La Remise, maintenant c’est fait !

-

 La Remise, un des lieux de l’histoire de l’automobile.

En vacances en Ardèche, j’ai visité le village d’Antraigues-sur-Volane,

le village de Jean Ferrat, mais pas que …

Qu’elle ne fut pas ma surprise en passant devant une devanture,

dans la bas du village, de voir une déco comme je les aime.

Celle d’un lieu historique et incontournable du «Rallye Monte Carlo».

 rem1

L’histoire commence en 1964 lorsque les parents d’Yves Jouanny

rachètent un petit café au pied de ce charmant village.

Ils en font une auberge (l’Espissard) qui deviendra un haut-lieu

du rallye de Monte Carlo. De nombreuses stars vont s’y

presser pendant des années. Même Le prince Albert de Monaco

y viendra fêter les cent ans du rallye de Monte Carlo.

rem2

 Le restaurant est bien placé, juste au terme d’une des

plus belles spéciale de ce rallye (Le Moulinon – Antraigues).

Un jour d’hiver 1966, Jean-Claude Andruet en reconnaissance

avec une R8 Gord, s’y arrête pour déjeuner, l’accueil chaleureux

des propriétaires (Albert et Yvonne) fera naitre une longue amitié.

 C’est alors qu’Albert Jouanny décide de lui donner au passage

du rallye une tarte aux pommes et d’en distribuer, par la même

rem3

occasion, aux autres concurrents qui passent juste devant son

 restaurant. Mais bientôt les coureurs après leur spéciale

s’arrêteront tous déguster la fameuse tarte aux pommes.

Les journalistes eux se pressent pour recueillir les

impressions des pilotes après la terrible spéciale,

l’auberge devient une «salle de presse».

Les gendarmes se chargent de gérer l’afflux de voitures

de course devant le restaurant. Cette pause sera

officialisée par l’Automobile Club de Monaco, «un point tarte»

était même inscrit dans le livret de route des équipages qui

devaient s’y arrêter. Des dizaines d’années plus tard la

tradition perdure toujours

rem4

(700 tartes pour le Monte Carlo historique),

même le nonuple champion du monde Sébastien Loeb

s’arrêtera lui aussi déguster la tarte aux pommes maison

(une de ses combinaisons y est exposée).

rm5

 En 1974, Yves finira par être le copilote de son ami

Jean-Claude Andruet dans la Lancia Stratos officielle n°1.

C’est Jean-Louis Trintignant qui lui proposera de faire du rallye,

avant de participer lui aussi au Monte Carlo.

Yves Jouanny est passé de prof de sport à cuisinier,

de copilote à pilote et à «directeur de musée».

 En 2015, quand Yves décide de prendre sa retraite,

personne n’imagine ne plus s’arrêter à La Remise et

que faire de tout ce passé et cette «mémoire» du rallye.

C’est alors qu’il décide de transformer son restaurant en…

un musée, aidé par l’Automobile Club de Monaco,

son rêve deviendra réalité en milieu d’année 2015.

rm8

L’ancien restaurant devenu musée reste une table d’hôtes.

Voilà pour la petite histoire.

-

Ce musée vaut le déplacement, c’est un lieu de

l’histoire de l’automobile, un mélange de vintage

et de souvenirs comme je les aime.

20210908_091648

20210908_091824

Des affiches, des photos, des articles de presse,

20210908_091326

le scooter du papa

20210908_091418

et les combinaisons de pilotes de renom

qui ont écrit l’histoire du Monte-Carlo.

(Andruet, Darniche, Ragnotti, Nicolas, Thérier…)

20210908_091254

Il y en a partout, dans toutes les pièces, même dans les wc,

c’est fou !

-

Merci Yves pour l’accueil et la découverte, merci de

m’avoir ouvert aussi tôt le matin.

 Juste un regret, ne pas avoir pu déguster cette fameuse

tarte aux pommes maison,  mais … !.

Le rendez vous est pris

  rm10

pour le dimanche 30 janvier 2022, étape

«La Croze – Saint-Andéol-de-Vals   42 km»,

suivie de sa traditionnelle halte

de la tartes aux pommes.

J’y serai !

=======

reclame rva

-

r9

-

plaque-metal-vintage-garage-vintage-specialiste-pneumatique-reparation

-

hellomoj

-

FB_IMG_1630880019475

-

téléchargement

=======

triangle%20%20lumineux%20%20clignotant

la titine finale 1

www.latitine202.unblog.fr

Cela prend forme

20200503_162553

====

panneaux_de_chantier_signaux_lumineux_1

Auto 4A - Dégraissant KH-7 - Mécatechnic

la Pierre d’argile – Vitale Perpignan – Cipère

Ichard – Comptoir de la carrosserie – Renel

=======

halte evenement

Capestang (34)

Rassemblement le dernier dimanche du mois

capest classic

-

21227_Zoom

Prochainement

En attente de confirmation 

 Toulouse - salon - 24 et 26 septembre 2021 (bof)

Narbonne - bourse - 11 et 12 septembre 2021 (bof)

Perpignan – salon - 29 au 31 octobre 2021 (renaissance à voir)

Resized_FB_IMG_1620897996741

Lyon Epoqu’auto - salon - 5, 6 et 7 novembre 2021 (à ne pas louper)

=======

pan ANNIVERSAIRE

110 ans cette année

Chevrolet-110 ans

=======

PAN AUTOMOBILIA

Vous allez en voir de toutes les couleurs !

drap1

Les drapeaux sont communs à de nombreux sports, connaître

leur signification est important pour les passionnés.

L’origine du drapeau remonte à la préhistoire.

En effet, à cette période, les chefs de tribu tenaient

de longs bâtons ornés d’emblèmes divers qui

servaient de ralliement, une communication à distance.

Dans le sport, ils seraient issus de l’univers cycliste,

ils auraient été employés à partir des années 1860

en France pour réglementer les courses de vélos.

À cette époque, les organisateurs auraient porté

des vêtements à damier pour signaler aux coureurs

les passages importants d’une étape comme la zone

du sprint parfois bouchée par les spectateurs

massés au bord de la route.

drap2

La première utilisation en course auto remonterait

au Tour de France automobile de 1899. Les

 routes étaient sales, le passage des voitures soulevait

alors beaucoup de poussière qui réduisait la visibilité.

C’est à ce moment-là que serait apparus les drapeaux

de couleurs permettant de les repérer de loin.

 En sport mécanique, les drapeaux sont le moyen pour

la direction de course et les commissaires de

communiquer avec les pilotes en piste quand les radios

embarquées n’existaient pas encore. Ils attirent

l’œil du spectateur et, bien évidemment, celui du pilote.

drap4

On les voit en bord de piste, brandis, agités par les

commissaires. Aucune course sur piste fermée ne

peut avoir lieu sans commissaire de piste. Son rôle

est d’assurer la sécurité des pilotes présents sur

le circuit. Il est doté d’une radio, d’un extincteur et

de drapeaux. Chaque couleur correspond à une consigne

très précise que le concurrent doit respecter.

Les drapeaux sont aujourd’hui toujours utilisés.

drap5

 Lorsqu’un départ de course est donné à l’aide

d’un drapeau, il est toujours donné avec

le drapeau national local.

Présenté sur la ligne de départ uniquement par le

directeur de course ou son adjoint, il signifie

l’ouverture de la piste.

drap6j

Le drapeau jaune présenté par les commissaires

situés le long du circuit est le plus connu.

Il signale un danger sur une partie de la piste

et l’interdiction de doubler. Au besoin, la voiture

de sécurité (Satefy Car) peut entrer en action,

alors tous les pilotes vont venir se regrouper

derrière elle et la suivre bien sagement jusqu’à

ce qu’on les libère avec le drapeau vert.

drap7jj

Deux drapeaux jaunes agités en même temps

par tous les commissaires le long du circuit signifient

la présence d’un gros danger. Le pilote doit ralentir

de telle sorte qu’il puisse s’arrêter immédiatement parce

qu’un obstacle pourrait obstruer partiellement ou

totalement la piste. Il peut être associé aux panneaux

SC, FCY ou Slow Zone, qui sont des règles spécifiques.

Ils n’existent pas en sport motocycliste.

drap8v

Le drapeau vert, présenté par tous les postes

de signalisation situés le long du circuit, signale

une piste libre après un secteur où le drapeau jaune

est agité. Les commissaires ont fait leur travail et

évacué les épaves, la course est relancée et les

dépassements sont à nouveau autorisés.

drap9r

Le drapeau rouge agité par les commissaires

situés le long du circuit signifie accident grave,

ralentir, interdiction de doubler. Tous les pilotes

doivent rejoindre et s’arrêter sur la grille de départ,

dans l’ordre, sans possibilité d’intervention sur le véhicule.

Arrêt de la course, elle reprendra ou non.

Durant les essais, le drapeau rouge est sorti régulièrement

afin de procéder en toute sécurité à l’évacuation d’une

voiture. Tous les concurrents doivent rejoindre

la pit lane (ligne droite des stands).

drap10cat

Le drapeau rouge à bande jaune ou jaune à rayures

rouges, au choix ! (ressemble au drapeau catalan)

 présenté par tous les postes de signalisation situés le

long du circuit signale un changement d’adhérence, la

piste est glissante, en cas d’averse, de fuite

d’eau ou d’huile sur une voiture.

drap11b

 Le drapeau bleu  durant les essais signifie :

« cédez le passage à une voiture plus rapide qui s’apprête à vous doubler ».

Pendant la course si le drapeau est immobile, il

signifie au concurrent qu’il est suivi par un pilote

plus rapide qui va le dépasser. S’il est agité, il intime

l’ordre au pilote concerné de garder sa trajectoire,

un véhicule ayant un tour d’avance est sur le

point de le dépasser. En sortie de stand,

il signale une voiture en piste.

drap12blc

Le drapeau blanc signale la présence sur la piste d’un

véhicule lent (véhicule de secours pas exemple).

Ou si un concurrent regagne les stands au ralenti suite

à un problème. Aux États-Unis, il est présenté aux

concurrents pour leur signaler le dernier tour de la course.

drap13

Le drapeau noir avec le numéro de la voiture est

présenté uniquement par le directeur de course ou son adjoint.

  Le pilote disqualifié a obligation de ralentir et de

regagner immédiatement  les stands.

drap14

Le drapeau noir avec une pastille orange

en son centre et accompagné du numéro d’une

voiture en course. Il est présenté uniquement par le

directeur de course ou son adjoint au niveau de la

ligne de départ/arrivée. Il annonce au pilote de la

voiture concernée un  problème mécanique qu’il

ne peut voir (pare-chocs partant en lambeaux,

perte d’un fluide quelconque…), qu’il doit

ralentir et regagner son stand pour réparer.

Cette voiture peut représenter un danger

pour les autres concurrents.

drap15

 Le drapeau noir et blanc coupé en diagonale

accompagné du numéro du concurrent est présenté

uniquement par le directeur de course

ou son adjoint sur la ligne de départ/arrivée.

C’est un avertissement pour conduite antisportive

ou non  respect des règles du jeu (blocage violent

d’un concurrent, couper une chicane, ne pas purger

sa pénalité dans les temps, ne pas respecter les

drapeaux jaunes  …). De la simple réprimande à un

passage par les stands sans s’arrêter, ou avec arrêt

plus ou moins long, mais sans que personne ne soit

autorisé à toucher à la voiture. Et dans le cas d’une

récidive, le directeur de course peut décider de

l’exclure de l’épreuve en lui présentant

un drapeau noir accompagné de son numéro.

drap16

En sport motocycliste

le drapeau blanc à croix de Saint-André rouge

signifie qu’il commence à pleuvoir sur la piste.

Le drapeau rouge à croix de Saint-André blanche,

la présence du véhicule de sécurité sur la piste et

le drapeau jaune moutarde à croix de Saint-André noire,

le dernier tour.

Drap 19 bis

 Le drapeau à damier est le plus connu de tous, il est

agité uniquement par le directeur de course sur la

ligne d’arrivée. Il signale l’arrivée de la course au

pilote gagnant, puis aux concurrents suivants.

drap18

Il est parfois tenu abaissé après le passage du

vainqueur, signalant la fin de la course aux

 suivants. Ce symbole a su s’imposer dans le monde.

Son origine reste floue. Les premières images de

course où un drapeau à damier est utilisé remontent

à 1906 lors du Glidden Tour, une course d’endurance

autour de New York. Un employé appartenant à

l’organisation avait pris l’habitude de placer des

drapeaux à damier le long du parcours afin de

signaler les points de contrôle imposés aux

conducteurs. Ces derniers devaient s’arrêter

tous les 40 kilomètres environ à ces postes de

contrôle, où une personne s’assurait alors du

respect des règles du parcours. Quelques mois

drap20

plus tard, on retrouve un drapeau à damier lors

de la coupe Vanderbilt. Sur la ligne d’arrivée,

Fred Wagner accueille le vainqueur Louis Wagner

en agitant le fameux drapeau. Ces deux courses

sont les premières preuves visuelles de l’utilisation

du drapeau à damier. Pour ne pas le confondre avec

les drapeaux nationaux souvent agités par les spectateurs

au bord des pistes, le noir et le blanc auraient été choisis.

Voici quelques autres théories pouvant expliquer son origine.

drap 18 bis

Selon la légende, un commissaire de piste, chargé

d’annoncer la fin de la course, jouait aux échecs

avec un ami sur le bord du circuit. Surpris par

l’arrivée du vainqueur, il aurait alors agité son échiquier

pour marquer la fin de la course. Mais pour d’autres,

direction le Middle West, aux États-Unis où des courses

de chevaux se clôturaient le plus souvent par de grands

déjeuners ou dîners servis sur des nappes à carreaux.

drap22

Celles-ci étaient  agitées quand le repas était prêt,

signifiant aux compétiteurs que la course était terminée.

Une double signification très pratique à l’époque.

Tout naturellement l’automobile aurait suivie le mouvement.

=

Prochain article :   Always Coca Cola

=======

humour pan

hum sep21

=======

LES VEHICULES DU MOIS

Impossible de les départager

azaz

20210905_101414

MG SA  2 LITRES

1936-1939

Coupé décapotable

90 exemplaires construits

Il n’en reste que 17 dans le monde

 20210905_101340

Moteur six cylindres en ligne  2 322 cm3 78 CV

Carburateurs SU jumeaux

Boite manuelle cinq vitesses synchronisées

Embrayage à sec

Suspension ressorts à lames semi-elliptiques,

Amortisseurs hydrauliques Luvax,

Essieux rigides à l’avant et à l’arrière

Freins tambours hydrauliques aux quatre roues

Roues à rayons Rudge Whitworth de 19 pouces

Carrosserie Charlesworth Bodies Ltd.

20210905_102020

Long  4,90 m Larg 1,69 m Empattement 3,12 m

Vitesse maxi 132 km/h

Production  2 739 MG 2 Litres SA de tous styles

Prix à l’époque – 385 £

La SA fut réalisée après le rattachement de MG

au groupe NUFFIELD au point qu’à l’époque elle

n’était pas considérée comme une vraie MG.

C’est une voiture de grand luxe qui doit

concurrencer les BENTLEY, ASTON, LAGONDA

ainsi que les modèles SS (Jaguar).

1024px-1938_MG_SA_-_detail4

En 1935, MG, jusqu’alors propriété personnelle de

Lord Nuffield, est vendu par ce dernier (ainsi que Wolseley)

à Morris Motors. S’opère ainsi une concentration des

marques Morris, MG, Wolseley et Riley, qui donne

naissance au groupe Nuffield. Au même moment est

annoncé le retrait de MG de la compétition. Une décision

qui s’accompagne d’un changement de cap technique,

l’abandon des moteurs à arbre à cames en tête,

lui-même reflet d’un changement stratégique.

Désormais, les MG seront des modèles soumis aux

impératifs de la rentabilité et rattachés aux

modèles de la gamme Nuffield.

mgsa4
La présentation au salon de 1935 d’une berline MG,

la SA, fait scandale chez les passionnés de la marque.

Son luxe lui est autant reproché que son moteur

simplement culbuté, un six cylindres de deux litres

dérivé de la Wolseley Super Six. Elle incarne la

nouvelle politique de rationalisation du groupe

Nuffield, qui s’inspire de la stratégie

de la General Motors.

La MG SA ou MG 2 litres est une berline sportive

de 1936 à 1939. Lancée comme la 2 litres, c’est

après qu’elle devient connue comme la SA (1937).

La voiture avait été prévue à l’origine comme berline.

Le code d’usine était la EX150, désignée S-type.

1024px-1938_MG_SA_-_detail2

Un prototype a été fait dont le développement

s’arrêta avec la fusion de MG avec Morris Motors

en 1935. Le bureau de dessin de Cowley récupéra le

projet, mais une voiture beaucoup plus conservatrice

apparut,  avec un pont rigide arrière et un essieu

faisceau à l’avant. La voiture utilise une version

syntonisée du moteur Morris, un moteur haut,

et pour que la ligne de capot soit aussi basse que

possible, les carburateurs SU jumeaux étaient

montés horizontalement. Le pont rigide arrière

propulse la voiture par l’intermédiaire

d’une boîte de vitesses manuelle.

1024px-1938_MG_SA_-_detail3

La carrosserie berline, la seule disponible au

moment du lancement de la voiture, était faite

en interne par Morris et donnait une spacieuse

quatre portes avec la traditionnelle calandre MG

flanquée de deux grands phares chromés.

La roue de secours a été placée sur le couvercle de coffre.

À l’intérieur il y avait des sièges individuels à l’avant

et une banquette à l’arrière, le tout recouvert de cuir.

Il a été beaucoup fait usage de noyer pour le

tableau de bord et d’autres éléments de garniture.

1024px-1938_MG_SA_-_seatsR

Une radio Philco est en option. À partir d’avril 1936,

un coupé décapotable Tickford rejoint la gamme

au prix de 398£, la berline étant à 375£, et en juillet

le carrossier Charlesworth présente une randonneuse

quatre portes à 375£, qui avait à l’origine des

portes garnies droites, remplacées par des

pans coupés à partir de 1938, alors que la

roue de secours se déplace sur l’aile avant.

mgsa5

Des 2739 voitures produites, 350 furent exportées

en Allemagne, le meilleur marché d’exportation de

ce modèle. Au salon de Londres de 1938, aux

côtés d’une SA il y a une nouvelle voiture de

2,6 litres, la WA. Elle a probablement été conçue

pour la remplacer, mais les deux voitures furent

vendues en parallèle jusqu’au déclenchement de la

guerre en 1939, qui mit fin à la production.

Aucune ne fut réintroduite en 1945.

 - – - – - – - – - – -

- – - – - – - – - – -

chap1

DS 21 CHAPRON  LE DANDY

1960 – 1968

Coupé 2 + 2

50 exemplaires.

Il s’agit ici d’une version dite « à cendriers » avec

ses grilles d’aération sur les ailes et son pare-chocs

avant double, typique des premières séries.

chap4

Moteur essence longitudinal avant

4 cylindres en ligne   2175 cc   109 cv  12 cv fiscaux

Carburateur double corps

Arbre à cames latéral

Boite 4 rapports      Traction

Direction assistée à crémaillère

Freins avant disques, arrière tambours

Suspension hydraulique

Réservoir 65 litres

Vitesse maximale 177 km/h      -

Poids 1280kg

chap2

 Henri Chapron est l’un des carrossiers français les

plus connus, fondateur d’une société qui resta

sur la scène automobile pendant de nombreuses

décennies. Au Mondial de l’Automobile de Paris

de 1955, Henri Chapron tombe sous le charme de

la nouvelle Citroën DS. Comme aucun projet de

cabriolet ou de coupé n’est prévu par le

constructeur français, il décide de saisir sa chance.

hc comp

Il conçoit le tout premier cabriolet DS, et

le présente au Mondial de l’Automobile de 1958.

Dans les créations les plus connues de Chapron,

il y a notamment la DS Le Dandy,

chap3

une tranche de glamour et de luxe français.

En 1960, après La Croisette, La Caddy et

La Palm Beach, Henri Chapron élargi sa

gamme avec un nouveau pavillon présentant

des lignes plus tendues, c’est la DS 21 Coupé

hc inter

Le Dandy qui peut être aussi réalisée avec le

pare-brise plus bas, le pavillon surbaissée,

une option souvent prise par le client afin de

donner une allure encore plus sportive à la

voiture. Elle est proposée avec un

intérieur en cuir, des sièges Pullman en cuir

Connolly et un autoradio

DS7_0

(un équipement de luxe à l’époque) et en

option une capote en similicuir ou en alpaga.

Les ailes arrière ont étés redessinées.

Des baguettes et des joncs chromés, des

plaques de bas de caisse et des enjoliveurs

enrichissent le tout.

hc exter

Les différences principales avec la

première série sont les ailerons sur les

flancs de la plate-forme arrière allongée.

Ainsi qu’une ligne de toit plus élevée,

qui libère plus d’espace intérieur ce qui en

fait un véritable quatre places. La carrosserie

latérale arrière comporte un seul grand panneau

fixe percé d’une échancrure pour permettre le

plaque

démontage de la roue, à la place de l’aile couvrante

démontable de la berline. Grâce au talent de cet

artisan d’exception, cette Citroën, vous transportera

à une époque qui n’existe plus faite d’élégance

et de raffinement.

chap5

Le Dandy est la plus populaire des DS Chapron,

50 exemplaires ont été construits entre 1960 et 1968.
A l’époque, les versions Chapron coûtaient le double

voir pour certains modèle, le triple d’une DS normale.

====

gamme_km_1_12

LA MAQUETTE DU MOIS

2d708a0089036cc7147f78ddcd60a0aa

=======

Pas vu au rassemblement

pan garage

bois

====

triangle%20%20lumineux%20%20clignotant

Les photos du rassemblement

Si vous voulez partager vos photos du rassemblement

Merci de me les envoyer à :   n.bousquet66@sfr.fr

ref phot rva

 Bonjour à tous les passionnés de véhicules anciens, rares ou d'exceptions dans Webmaster dscn07592-300x225

archive rva

03/2011 –>12/2015

  Envoyez vos photos !  n.bousquet66@sfr.fr  ou  500@wanadoo.fr

-

staf rva66

Souriez vous êtes flashés

panneau-radar rva

PHOTOGRAPHES OFFICIELS RVA66

DANIEL G 

Daniel

Nico V Rva66

Nico

-

PLACIER OFFICIEL RVA66

P1100414

 » Dédé « 

x

         Jean Michel              Fabrice et Dylan

-

LES BOUTE-EN-TRAIN OFFICIELS RVA66

muppet - Copie

 Statler          &        Maldorf

ou le contraire

et

les hommes et les femmes de l’ombre :

Erik, Nath, Léo, Yannick, Jérôme, Jean Paul, Claude, Hélène …

MERCI à tous

-

La liberté de circuler, résistons

sticker-touche-pas-a-mon-ancienne

4l vache à lait

-

 Panneau historique  

RVA66 (Rassemblement Véhicules Anciens du 66). Depuis le Dimanche 3 juin 2018, le RVA 66 se déroule au Carré d’Or à Château Roussillon.        RVA 66, créé par Nicolas Bousquet en juin 1999, démarre à Villelongue de la Salanque (4 véhicules !). Il est devenu aujourd’hui le plus grand rassemblement mensuel de véhicules anciens, rares et d’exception du sud de la France. Au bout de 3 ans, pour cause d’encombrement sur la place du village, RVA 66 se déplace à Bompas. Le succès grandissant (100 véhicules), le manque de place devient un problème pour les véhicules en expo. ainsi que ceux des visiteurs. Nouveau départ pour le parking du marché de gros d’Elne, l’espace est immense (250 véhicules), plus de soucis, sauf qu’ une gendarmerie doit y être construite, il faut donc trouver une nouvelle municipalité pour nous accueillir ! C’est à Canet en Roussillon, sur le parking de la Luna, que nous nous sommes retrouvés. Le parking sera très souvent à bloc (300 véhicules). Le site commençant à être un peu juste, il faut encore trouver un nouveau lieu d’exposition. C’est au Pôle Nautique toujours à Canet en Roussillon que nous avons débarqué. Très bel endroit, en fond d’écran de beaux bateaux et le Canigou, (576 véhicules exposés à la 200 ème) et de très nombreux visiteurs. Ce site devant reprendre sa fonction première, zone technique du port, nous devons encore et encore déménager après vingt ans et plus de 265 rassemblements sans interruption et de plus en plus de monde au rendez-vous. Mais Nicolas est plein de ressources et c’est sur ce nouveau site, du Carré d’Or à Château Roussillon, commune de Perpignan, que nous nous retrouvons aujourd’hui. Merci à tous les participants du département, des départements voisins, aux Catalans du sud, aux touristes et visiteurs de passage.

1er-logo-rva66-villelongue1 dans Webmaster   bompas31   logo-rva66-elne2   logo-rva-canet-francis1  LOGO RVA CARRE D OR

88822334

Merci de votre visite.

A très bientôt lors d’un prochain rassemblement.

Nicolas Bousquet

fin de


Actions

Informations






raptor350 |
Xavier |
Antibrouillard |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | LES LECHEURS DE TARMAC
| Scooter et moto 125
| Coupe de France Promosport ...